" La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." (Marcel Proust)
"Mais ne lisez pas, comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. Non, lisez pour vivre." (Gustave Flaubert)
"C'est un des privilèges prodigieux de l'Art que l'horrible, artistement exprimé, devienne beauté et que la douleur rythmée et cadencée remplisse l'esprit d'une joie calme." (Charles Baudelaire)

Top 100 films (mis à jour au 28 octobre 2018)

mercredi 22 février 2017

Top 100 films

Dernière mise à jour : le 28 octobre 2018.


2046 – Wong Kar-Waï
39 Marches (Les) – Alfred Hitchcock

Agent X 27 – Josef von Sternberg
Amants (Les) – Louis Malle
Amants crucifiés (Les) – Kenji Mizoguchi
Ami de mon amie (L’) – Éric Rohmer
Amour l’après-midi (L’) – Éric Rohmer
Andréi Roublev – Andréï Tarkovski
Another Year – Mike Leigh
Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia – Sam Peckinpah
Armée des ombres (L’) – Jean-Pierre Melville
A Serious Man – Joel & Ethan Coen
Au hasard Balthazar – Robert Bresson
Avventura (L’) – Michelangelo Antonioni (+ La Notte + L’Eclisse)

Barberousse – Akira Kurosawa
Before Sunrise/Before Sunset – Richard Linklater
Black Book – Paul Verhoeven
Blue Velvet – David Lynch

Charade – Stanley Donen
Charulata – Satyajit Ray
Chien enragé – Akira Kurosawa
Chungking Express – Wong Kar-Waï
Ciel peut attendre (Le) – Ernst Lubitsch
Complainte du sentier (La) – Satyajit Ray
Condamné à mort s’est échappé (Un) – Robert Bresson
Conte d’automne – Éric Rohmer
Conte d’hiver – Éric Rohmer
Contes des chrysanthèmes tardifs – Kenji Mizoguchi
Contes de la lune vague après la pluie (Les) – Kenji Mizoguchi
Cris et chuchotements – Ingmar Bergman
Croix de fer – Sam Peckinpah

Dolce Vita (La) – Federico Fellini

Elle et lui – Leo McCarey
Enchaînés (Les) – Alfred Hitchcock
Énigme de Kaspar Hauser (L’) – Werner Herzog
Été précoce – Yasujiro Ozu
Europe 51 – Roberto Rossellini

Femme de l’aviateur (La) – Éric Rohmer
Fenêtre sur cour – Alfred Hitchcock
Fin d’automne – Yasujiro Ozu
Fleuve (Le) – Jean Renoir
Forteresse cachée (La) – Akira Kurosawa
Fraises sauvages (Les) – Ingmar Bergman

Garçonnière (La) – Billy Wilder
Gertrud – Carl Theodor Dreyer
Ghost World – Terry Zwigoff
Goût du saké (Le) – Yasujiro Ozu
Grande illusion (La) – Jean Renoir

Haewon et les hommes – Hong Sang-soo

Il était une fois en Amérique – Sergio Leone
Impératrice Yang Kwei-Fei (L’) – Kenji Mizoguchi
In Another Country – Hong Sang-soo
Intendant Sansho (L’) – Kenji Mizoguchi
In the Mood for Love – Wong Kar-Waï
Intruse (L’) – Friedrich Wilhelm Murnau
It Happened One Night (New-York-Miami) – Frank Capra

Jour sans fin (Un) - Harold Ramis

Labyrinthe de Pan (Le) – Guillermo del Toro
Lawrence d’Arabie – David Lean
Lost City of Z (The) – James Gray
Lumières de la ville (Les) – Charlie Chaplin

Mad Max : Fury Road – George Miller
Main au collet (La) – Alfred Hitchcock
Matins calmes à Séoul – Hong Sang-soo
Mort aux trousses (La) – Alfred Hitchcock
Mouchette – Robert Bresson
Mulholland Dr. – David Lynch
My Darling Clementine – John Ford

Nuages épars – Mikio Naruse
Nuit du chasseur (La) – Charles Laughton

Oiseaux (Les) – Alfred Hitchcock
Oncle (Mon) – Jacques Tati
Ordet – Carl Theodor Dreyer

Parrain (Le) – Francis Ford Coppola
Pickpocket – Robert Bresson
Playtime – Jacques Tati
Plumes de cheval – Marx Brothers
Porte du paradis (La) – Michael Cimino
Prisonnière du désert (La) – John Ford

Qu’elle était verte ma vallée – John Ford

Rayon vert (Le) – Éric Rohmer
Règle du jeu (La) – Jean Renoir
Rio Bravo – Howard Hawks
Rome, ville ouverte – Roberto Rossellini
Ruée vers l’or (La) – Charlie Chaplin

Sang pour sang – Joel & Ethan Coen
Secret magnifique (Le) – Douglas Sirk
Sept Samouraïs (Les) – Akira Kurosawa
Showgirls – Paul Verhoeven
Sonate d'automne Ingmar Bergman
Starship Troopers – Paul Verhoeven

Temps modernes (Les) – Charlie Chaplin
To Be or Not to Be – Ernst Lubitsch
Total Recall – Paul Verhoeven
Tout ce que le ciel permet – Douglas Sirk
Trou (Le) – Jacques Becker
Twin Peaks : Fire Walk With Me – David Lynch

Voyage à Tokyo – Yasujiro Ozu

Yards (The) – James Gray
Yi Yi – Edward Yang


En bonus, mon top 10 actuel :

Lumières de la ville (Les)
Au hasard Balthazar
Intendant Sansho (L’)
Mort aux trousses (La)
Sept Samouraïs (Les)
Rio Bravo
Rayon vert (Le)
Dolce Vita (La)
Fin d’automne

9 commentaires:

  1. Un top 100 de films préférés. En voilà une bonne idée K. ! D'autant plus, comme tu peux l'imaginer, que je me retrouve dans plusieurs films de ta liste. :)
    Strum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, tu en as chroniqué quelques-uns sur ton blog déjà, je me doutais donc que tu t'y retrouverais :)

      Supprimer
  2. Je me suis inspiré de ta liste pour faire quelques téléchargements sur le Net :)

    Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia
    Croix de fer 1977
    La grande illusion 1937
    La Horde Sauvage 1969
    La Prisonnière du désert 1956
    La Regle Du Jeu 1939
    Les Chiens de paille 1971
    Les Fraises sauvages 1957
    Mouchette 1967
    New York-Miami 1934
    Pickpocket 1959

    On verra bien...
    j'ai vu "Showgirls" dans ton Top ?! Allo! ça décrédibilise totalement ta liste :-)
    quel grand écart entre "Showgirls" et "Andréï Roublev" ! mdr
    c'est l'un des plus mauvais Verhoeven même si il se regarde 1 fois...

    RépondreSupprimer
  3. Les Chiens de paille est peut-être un peu en deçà par rapport aux autres Peckinpah.
    Sinon rien à dire pour les autres puisqu'ils figurent tous dans mon top que je viens d'actualiser.

    La Règle du jeu est peut-être assez difficile à appréhender, je ne l'ai guère aimé à la première vision mais je l'aime beaucoup (et un peu plus) chaque fois que je l'ai revu depuis.
    Même chose pour La Prisonnière du désert, que j'ai beaucoup aimé en le revoyant, en particulier après avoir lu cette belle critique : https://newstrum.wordpress.com/2017/03/15/la-prisonniere-du-desert-de-john-ford-dire-par-limage/
    J'ajouterais que New-York-Miami n'est peut-être pas le film du siècle, mais il est très attachant et drôle, et j'ai toujours plaisir à le revoir fréquemment (je ne vois jamais le temps passer) grâce à la répartie de Clark Gable.

    Ah non, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, Showgirls est un super film ! :D
    Bon, j'avais des réserves en le voyant la première fois, mais en le revoyant au cinéma il y a deux ans j'ai pris une grande claque. Si grande d'ailleurs que je l'ai revu à peine quelques jours après, et qui m'a confirmé dans la grande estime que je porte désormais à ce film. J'avoue avoir un grand faible pour Verhoeven en général, dont les films sont parmi ceux que je revois le plus souvent, en particulier Starship Troopers et Total Recall, qui me font toujours autant rire même après une bonne dizaine de visionnages :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur ma lancée j'ai pris ça :

      Citizen Kane 1941
      A l'est d'Eden 1955
      M Le Maudit 1931
      Solaris 1972
      Harakiri 1962
      Requiem Pour Un Massacre 1984

      des découvertes en perspective !

      Supprimer
    2. Citizen Kane = bon film, mais pas non plus été renversé (mais cela remonte). Je projette de le revoir bientôt et la filmo de Welles en général. Plus marqué par la Soif du Mal ou La Splendeur des Amberson
      A l'est d'Eden = frustrant si on compare au livre de Steinbeck. Dean est bien meilleur je trouve dans Rebel without a Cause (qui aurait pu être dans mon top)
      M Le Maudit = intéressant quoiqu'un peu longuet, mais je ne connais pas bien Lang en général.
      Solaris = très grand film, aurait pu être dans mon top aussi
      Harakiri = grand film, mais je préfère de loin Kurosawa pour ce genre.
      Requiem pour un massacre = vu il y a longtemps, aucun souvenir marquant...

      Bons visionnages !

      Supprimer
  4. A moi de te conseiller des trucs sauf si tu es vraiment allergique aux séries comme Ingannmic de Book'ing...

    - Westworld (métaphysique, excellente avec Ed Harris & Anthony Hopkins svp!)
    - The Handmaid's Tale : La Servante écarlate (ultraféministe, très très bon)
    - Narcos (sur les cartels)
    - The Deuce (sur la prostitution et le début du porno dans les années 70 aux USA)
    - Stranger Things (un peu Stephen King, franchement prenante)
    - Banshee (une "vieille" série, ultraviolente + très sexe, jouissif sans mauvais jeu de mots)
    - You're the Worst (comédie, un écrivain raté + une "manager" de star, couple impossible... "je t'aime moi non plus")
    - Blood Drive (série B (ou Z) assumée, trash, mais bien filmée et inventive)

    Pour adulte averti (et parfois doublement :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'effort, mais j'avoue être plutôt "allergique" aux séries en général :), je préfère de loin regarder des films quand je ne lis pas. Je crois que cela fait plus de 5 ans maintenant que je n'ai pas regardé/découvert une nouvelle série...
      Et pour les rares séries que j'ai regardées, je n'en retiens que 3, là encore de l'archi-classique pour les amateurs je suppose : Twin Peaks, Les Sopranos et The Wire.

      Supprimer
    2. ...et tu as tort
      ...et le tortue!

      Supprimer

Ajouter un commentaire