"Par l'art seulement nous pouvons sortir de nous, savoir ce que voit un autre de cet univers qui n'est pas le même que le nôtre. Grâce à l'art, au lieu de voir un seul monde, le nôtre, nous le voyons se multiplier." (Marcel Proust)
"Mais ne lisez pas, comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. Non, lisez pour vivre." (Gustave Flaubert)

"C'est un des privilèges prodigieux de l'Art que l'horrible, artistement exprimé, devienne beauté et que la douleur rythmée et cadencée remplisse l'esprit d'une joie calme." (Charles Baudelaire)

samedi 31 décembre 2016

Bilan 2016

Sont marqués par un * les livres faisant l'objet d'une relecture.
J'ai choisi d'adopter dorénavant un barème sur 5 points, avec quelques petits changements par rapport au bilan semestriel que j'ai publié plus tôt. Je trouve qu'un certain recul est nécessaire pour bien noter telle ou telle œuvre, et c'est pourquoi la plupart des lectures que j'ai faites ce mois-ci ne sont pas listées mais le seront dans le prochain bilan. 
Précision sur les notes, les livres sont notés à la fois en eux-mêmes et par rapport aux autres œuvres d'un même écrivain.


Janvier :

1) Nouvelles et textes pour rien, Samuel Beckett - 4/5
2) Robinson Crusoé, Daniel Defoe - 5/5
3) David Golder, Irène Némirovksy - 3,5/5
4) Liquidation, Imre Kertész - 3/5
5) Un autre. Chronique d'une métamorphose, Imre Kertész - 3/5
6) Solness le constructeur, Ibsen - 4,5/5
7) Rosmersholm, Ibsen - 4/5
8) Le Marchand de Venise, Shakespeare - 4/5
9) La Comédie des erreurs, Shakespeare - 3,5/5
10) Les Deux Gentilshommes de Vérone, Shakespeare - 3/5
11) Le Dressage de la rebelle (La Mégère apprivoisée), Shakespeare - 3,5/5
12) Les Carnets de Malte Laurids Brigge, Rainer Maria Rilke - 2,5/5
13) Les Trois Sœurs (trad. Markowicz), Tchekhov - 5/5*


Février :

1) Hermann et Dorothée, Goethe - 4,5/5
2) L'Origine, Thomas Bernhard - 4/5
3) L'Ornière, Hermann Hesse - 3,5/5
4) Henry VI (3 parties), Shakespeare - 4,5/5
5) Richard III, Shakespeare - 5/5*
6) Vie et mort du roi Jean, Shakespeare - 3/5
7) La Tragédie du roi Richard II, Shakespeare - 4/5
8) La Vie d'Henry V, Shakespeare - 4/5
9) Tonio Kröger, Thomas Mann - 3,5/5
10) Une bibliothèque idéale, Hermann Hesse - 4/5


Mars :

1) Les Années de pèlerinage de Wilhelm Meister, Goethe - 4/5
2) U.S.A., John Dos Passos - 5/5
3) Théorie de la littérature, Tzvetan Todorov - 2,5/5
4) Enfance. Adolescence. Jeunesse, Tolstoï - 4/5
5) The Secular Scripture : A Study of the Structure of Romance, Northrop Frye - 4/5
6) L'Art du roman/Les Testaments trahis/Le Rideau, Milan Kundera - 4,5/5
7) Conte du tonneau suivi de La Bataille des livres, Jonathan Swift - 3/5
8) Hamlet, Shakespeare - 5/5*


Avril :

1) L'Homme à tout faire, Robert Walser - 4,5/5
2) Voyage sentimental à travers la France et l'Italie, Laurence Sterne - 4/5
3) La Cerisaie (trad. Markowicz), Tchekhov - 5/5*
4) En attendant Godot, Samuel Beckett - 5/5*
5) La Mouette (trad. Markowicz), Tchekhov - 5/5*
6) L'Art de Tchekhov, Rose Celli - 3,5/5
7) La Route, Cormac McCarthy - 5/5*
8) Les Rêveries du Promeneur solitaire, Rousseau - 5/5


Mai :

1) Les braves gens ne courent pas les rues, Flannery O'Connor - 3/5
2) Méridien de sang, Cormac McCarthy - 5/5*
3) Œuvres morales, Tome I - 1re partie (Traités 1 et 2 : De l'éducation des enfants ; Comment lire les poètes), Plutarque - 4,5/5
4) Œuvres morales, Tome I - 2e partie (Traités 3-9 : Comment écouter ; Les Moyens de distinguer le flatteur d'avec l'ami ; Comment s'apercevoir qu'on progresse dans la vertu ; Comment tirer profit de ses ennemis ; De la pluralité d'amis ; De la fortune ; De la vertu et du vice), Plutarque - 4/5
5) Chants, Leopardi (trad. Michel Orcel) - 5/5*

Juin :

1) Silas Marner, George Eliot - 4/5
2) Adam Bède, George Eliot - 4,5/5
3) Molloy, Samuel Beckett - 5/5*
4) Œuvres morales, Tome II (Traités 10-14 : Consolation à Apollonios ; Préceptes de santé ; Préceptes de mariage ; Le banquet des sept sages ; De la superstition), Plutarque - 4/5
5) Pensées, Leopardi - 4/5
6) Bucoliques, Virgile - 4,5/5
7) Malone meurt, Samuel Beckett - 5/5*
8) La France contre les robots, Georges Bernanos - 5/5
9) Faust I et II, Goethe - 4,5/5
10) Entre les actes, Virginia Woolf - 5/5


Juillet :

1) Scènes de la vie du clergé, George Eliot - 4/5
2) Amélia, Henry Fielding - 5/5
3) Le Roi Lear, Shakespeare - 5/5*
4) Nocturne du Chili, Roberto Bolaño - 3/5
5) Macbeth, Shakespeare - 5/5*
6) Les Essais, Montaigne - 5/5 (Quarto Gallimard) (en particulier le livre III)
7) Maîtres anciens, Thomas Bernhard - 4,5/5
8) Egmont, Goethe - 4/5
9) Odyssée, Homère - 5/5* (en Babel, dans la traduction de Frédéric Mugler)
10) William Shakespeare, Victor Hugo - 4,5/5
11) Les Joyeuses Commères de Windsor, Shakespeare - 2/5
12) Beaucoup de bruit pour rien, Shakespeare - 4/5
13) La Nuit des rois, Shakespeare - 5/5


Août :

1) Siloé, Paul Gadenne - 4,5/5
2) Les Papiers posthumes du Pickwick club, Charles Dickens - 4,5/5
3) Les Soutiens de la société, Ibsen - 4/5
4) Tout est rien, Leopardi - 4,5/5 (anthologie du Zibaldone)
5) Comme il vous plaira, Shakespeare - 5/5*
6) Antoine et Cléopâtre, Shakespeare - 4,5/5*
7) Mesure pour mesure, Shakespeare - 4/5
8) Tout est bien qui finit bien, Shakespeare - 5/5
9) Corrections, Thomas Bernhard - 4,5/5
10) La Douce, Dostoïevski - 3/5
11) Cymbeline, Shakespeare - 4,5/5
12) Troïlus et Cresside, Shakespeare - 2/5


Septembre :

1) Persuasion, Jane Austen - 4,5/5*
2) Le Naufragé, Thomas Bernhard - 4,5/5*
3) Guerre & guerre, László Krasznahorkai - 4/5
4) Woyzeck, Georg Büchner - 3,5/5
5) Goethe se mheurt, Thomas Bernhard - 4/5*
6) Sonnets, Shakespeare - 5/5*


Octobre :

1) Béton, Thomas Bernhard - 4,5/5*
2) Le Misanthrope, Molière - 5/5*
3) Contre Sainte-Beuve, Marcel Proust - 5/5
4) Pantagruel, Rabelais - 4/5*


Novembre :

1) Le Duel et autres nouvelles, Tchekhov - 5/5*
2) Peines d'amour perdues, Shakespeare - 4/5*


Décembre : 

1) Daniel Deronda, George Eliot - 5/5
2) Poèmes, Emily Brontë - 4,5/5


      Quatre auteurs en particulier ont marqué cette année : Tchekhov, George Eliot, Shakespeare et Thomas Bernhard.
J'ai relu presque tous les livres que je possédais du premier et je suis en train de lire petit à petit le volume Nouvelles publié chez Pochothèque ainsi que sa correspondance nouvellement publiée chez Bouquins. Difficile de faire le tri parmi ses nouvelles et pièces, toutes excellentes, ma préférence actuelle allant pour Une banale histoire, La Dame au petit chien côté nouvelles et Oncle Vania et Les Trois Sœurs côté théâtre.
Concernant l'auteure de Middlemarch, j'ai lu tous les romans qu'il me restait à lire parmi ceux disponibles en français. Ma préférence penche nettement pour Daniel Deronda parmi les nouveautés lues cette année, qui sur certains aspects surpassent même Middlemarch mais souffre de certains défauts qui le rendent globalement inférieur à ce dernier. C'est toutefois le meilleur roman que j'aie pu lire cette année.
Pour Shakespeare, j'ai lu presque l'intégrale de son théâtre et sans surprise, ses meilleures pièces sont à mon avis Hamlet et Macbeth qui continuent de me surprendre et de m'étonner à chaque relecture. Le Roir Lear (qui était ma pièce préférée jusqu'ici) est également très puissant mais un cran (minime) en deçà des deux citées. Parmi les comédies, Comme il vous plaira, La Nuit des Rois, Tout est bien qui finit bien m'ont le plus séduit. Enfin, ce sont surtout les sonnets qui m'ont le plus impressionné, bien plus à la relecture (en anglais) que lors d'une première lecture (en français). Je lis désormais Shakespeare exclusivement en anglais dans une édition bilingue, ce que je conseillerais à tous de faire tant l'on perd je trouve à ne pas le lire dans l'original (en particulier sa poésie), et ce peu importe la qualité de la traduction.
Enfin j'apprécie de plus en plus Thomas Bernhard à mesure que je le lis. Tout est excellent et relativement homogène niveau qualitatif et l'on peut presque commencer n'importe où dans son œuvre sans être déçu. Mes préférés à ce jour sont dans l'ordre Maîtres anciens, Le Naufragé et Béton.


Parmi les autres livres qui m'ont le plus impressionné, voici en vrac quelques listes, dans l'ordre de préférence :


Romans

Lus :
- U.S.A., de John Dos Passos
- Amélia, de Fielding
- Robinson Crusoé, de Daniel Defoe
- Entre les actes, de Virginia Woolf
- Les Papiers posthumes du Pickwick Club, de Charles Dickens
- L'homme à tout faire, de Robert Walser
- Siloé, de Paul Gadenne
- Hermann et Dorothée, de Goethe
- Guerre & guerre, de László Krasznahorkai

Relus :
- Méridien de sang, de Cormac McCarthy
- Odyssée, d'Homère
- Molloy, de Samuel Beckett
- Persuasion, de Jane Austen


Essais

- Les Essais, de Montaigne
- La France contre les robots, de Georges Bernanos
- Contre Sainte-Beuve, de Marcel Proust
- William Shakespeare, de Victor Hugo
- L'Art du roman, de Milan Kundera

9 commentaires:

  1. Salut !

    Shakespeare est en effet souvent décevant en traduction, notamment les comédies qui sont toutes mal traduites selon moi. Pour avoir relu Bernhard dernièrement comme je te le disais, je suis assez d'accord avec ton top 3, Maîtres anciens m'a vraiment subjugué en relecture, de même que Béton et Le naufragé. Des arbres à abattre jouit selon moi d'une puissance rarement vu en littérature mais il est davantage personnel, avec des thèmes très peu universels (bien que tout le monde vit un peu ce que Bernhard a vécu). J'aime un peu moins les livres dans le Quarto parce que les répétitions sont un peu trop nombreuses et c'est davantage une autobiographie ce Quarto qu'autre chose.

    Guerre et Guerre est un très bon roman mais je n'ai pas encore lu ses autres livres, je me demande s'il sont aussi bien...Pour 2017 je compte découvrir un auteur dont j'entends souvent parler (par les autres grands écrivains) : Cesare Pavese. J'ai aussi commandé les deux Bernhard qu'il me manquait Correction et Extinction ; c'est vraiment un écrivain puissant, encore plus que Phlip Roth, même si je trouve qu'ils se ressemblent un peu, notamment pour le style.

    A+ et merci pour ce bilan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai une grande envie de lire Des arbres à abattre depuis un certain temps mais l’édition chez Folio que j’ai feuilleté en librairie est assez désagréable au niveau typographique. J’attends un nouveau tirage pour l’acheter et le lire, je ne suis pas pressé vu tous les autres Bernhard qu’il me reste à lire et que je possède déjà (le Quarto et Extinction). :D

      Je connaissais déjà le nom de Cesare Pavese et je le lirai sûrement un jour, bien que je ne le possède pas encore (pour excès de livres en attente…). J’avais rencontré son nom car le réalisateur Michelangelo Antonioni en dit le plus grand bien et qu’il a adapté une de ses nouvelles avec le très beau film « Femmes entre elles ».

      Je n’ai pas de programme précis pour l’année prochaine mais je compte acheter et lire le Pochothèque sur Kawabata. En particulier « Le Grondement de la montagne » me tente beaucoup. Également dans les prochains jours je lirai Portrait de femme d’Henry James depuis que j’ai lu que James s’est beaucoup inspiré de George Eliot et de Daniel Deronda en particulier pour ce roman.

      Merci pour ton message et à bientôt. Bonnes fêtes !

      Supprimer
  2. Hello!
    Chouette blog! beaucoup d'idées de lecture...
    mais une question me brûle les lèvres : comment arrivez-vous à lire tant de livres ? (lecture rapide ? :-) un secret inavouable?...)
    bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est étrange car j’ai toujours l’impression au contraire que je ne lis pas assez ! Les derniers mois en témoignent, j’ai beaucoup moins de temps pour lire et pour l’année à venir cela sera également le cas.

      Non je ne lis pas en lecture rapide, au contraire je lis assez lentement, j’aime bien prendre des notes par-ci par là pour retenir les passages qui me semblent marquants et les relire à l’avenir (et également pour rédiger les articles de ce blog si je me sens inspiré :D).

      Merci pour le message et les encouragements.

      Supprimer
  3. Un bilan impressionnant en quantité comme en qualité !! Guerre et guerre fait aussi partie de mes lectures marquantes de l'année, j'ai l'intention de lire bientôt un autre titre de cet auteur (Mélancolie de la résistance) A voir, comme l'écrit Jimmy, si toute son oeuvre est aussi excellente.

    Bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est grâce à ton blog que j’ai découvert cet auteur, que je ne connaissais absolument pas. Merci (avec un peu de retard :D). J’ai moi aussi Mélancolie de la résistance, que je compte lire aussi l’an prochain. Et apparemment, Gallimard compte éditer Tango de Satan du même auteur en Folio l’an prochain (en mars précisément). À voir donc…

      Merci et bonnes fêtes à toi aussi.

      Supprimer
  4. Je vous conseille :
    Pattaya Beach - Franck Poupart (excellent, Houellebecq en pire)
    Une Histoire de la Lecture - Alberto Manguel (érudit, pas encore fini, à déguster)
    L'Utilité de l'inutile. Manifeste - Nuccio Ordine (intéressant mais trop court)
    Oeuvres complètes - Albert Londres (prend parti mais bonne plume, à déguster)
    La Civilisation, ma Mère ! - Driss Chraïbi (excellent, chef d'oeuvre?)
    La Zone/La Valise - Sergueï Dovlatov (Bukowski russe, je simplifie un max)
    Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 - Anonyme (chef d'oeuvre)
    Regardez la neige qui tombe: Impressions de Tchékhov - Roger Grenier (un bijou)
    La rébellion - Joseph Roth (auteur à suivre)
    Ebène - Ryszard Kapuscinski (chef d'oeuvre (absolu?)) cours d'ethnologie vulgarisé
    Moscou-sur-Vodka - Vénédict Erofeiev (désopilant)
    Une enfance créole - Patrick Chamoiseau (3 livres, excellent pour 2/3)
    Ceux de 14 - Maurice Genevoix (encore la guerre! du côté des gradés)
    Une journée d'Ivan Denissovitch - Alexandre Soljénitsyne (chef d'oeuvre)
    Le Pleurer-Rire - Henri Lopes (excellent)
    Ravines du devant-jour - Raphaël Confiant (excellent)
    La rue Cases-Nègres - Joseph Zobel (excellent, chef d'oeuvre ?)
    Catch 22 - Joseph Heller (drôle mais trop long)
    Les livres de Marc Safranko (distrayant, sauce Bukowski)
    Eloge de l'ombre - Junichirô Tanizaki (chef d'oeuvre ?)
    Cioran-Guerne Correspondances 1961-1978 - Cioran
    Cahiers - Emil Cioran (“bien plus pire” dans ses cahiers)
    L'insatiable homme-araignée - Pedro-Juan Gutierrez (plus apaisé)
    Le Peuple des berges - Robert Giraud (haaaa Paris!)
    L'étrange Monsieur Joseph - Alphonse Boudard (la verve)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette liste, avec beaucoup de livres (et d’auteurs) que je ne connais pas. J’ai déjà lu le Roger Grenier sur Tchekhov (un très beau livre il est vrai) et l’Ébène de Kapuscinski, très bon également (que je dois relire un jour).

      Cioran est un auteur qui m’intéresse beaucoup depuis un certain temps mais je n’ai pas encore trouvé l’occasion de le lire. Et j’ai envie de découvrir Joseph Roth un jour aussi.

      Supprimer
  5. Désolé, j'ai oublié ce chef d'oeuvre absolu :

    "La Peau et les Os" – Georges Hyvernaud
    http://www.legolb.com/2016/08/georges-hyvernaud-la-peau-et-les-os.html
    "Personne n'intéresse personne. On fait semblant. Chacun parle de soi. On écoute les autres pour pouvoir leur parler de soi. Mais au fond on s'en fout."

    et "la suite" :
    http://www.legolb.com/2010/01/georges-hyvernaud-de-la-petite-vie.html
    "Le Wagon à vaches" :

    "Donnez-nous la tambouille et la lessive de chaque jour. Donnez-nous nos huit heures de bureau de chaque jour. Nos quatre cent quatre-vingt minutes de bureau et nos dix minutes d'inhalation. La pendule, le seau à charbon et le compteur à gaz. De chaque jour [...] A l'heure de notre mort... Qui viendra après toutes ces heures de notre vie qu'on aura passées à récurer les casseroles, à copier des factures, à élever des enfants pour les casseroles et factures..."

    RépondreSupprimer

Ajouter un commentaire